Archives d’un auteur

vers un développement international durable

janvier 28, 2009

 

culturefranceCe n’est un secret pour personne,  le développement durable est devenu un objectif prioritaire, ce concept est donc un enjeu dans le domaine des Arts de la Rue.

Partant du constat suivant : »L’originalité et la variété des esthétiques françaises en matière de nouveau cirque, théâtre de rue et marionnette remportent, depuis plusieurs années, un succès international croissant », CulturesFrance, opérateur qui oeuvre pour la valorisation de la culture française à l’étranger soutient les compagnies et les artistes de rue pour tendre vers un développement internationale durable.

Ainsi, par le biais d’une politique active de promotion et de soutien, Culturesfrance est devenu un partenaire déterminant dans la vie économique et artistique de ces compagnies pour leur circulation à l’international.

Cela se traduit de façon suivante:

– Tournées dans le réseau culturel français extérieur (Centres culturels français, Instituts français, Alliances françaises)

-Diffusion des spectacles dans le cadre d’événements spécifiques tels que les Printemps français et autres saisons françaises à l’étranger co-organisés par le réseau extérieur

– Diffusion des oeuvres dans les Festivals et théâtres à l’étranger

– Partenariat avec le réseau In Situ (Culture 2000 – 2006>2009) pour la production et la diffusion des arts de la rue en Europe.

Alors, les Arts de la Rue, un enjeux pour la diffusion durable de la culture française à l’étranger? Probablement.  Des bourses existent en particulier mise en place par Hors les Murs,  pour soutenir la création française afin d’améliorer les possibilités de diffusion à l’étranger.

Enfn, 2008 fût l’année du « dialogue des cultures », il est donc pertinent  de faire voyager la culture française au delà des frontières et  de faire circuler l’Art de Rue pour qu’il soit un moyen d’échange de pratiques pour mieux appréhender les relations humaines.

Caroline ROUSSEAU

Publicités

Journée d’information à la Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue

décembre 2, 2008

imagesSuite à l’appel à candidature pour la constitution de la troisième promotion de la FAI AR, une journée d’information est organisée.

Afin de présenter le contenu pédagogique de la formation supérieure ainsi que son déroulement, la FAI AR organise un temps d’échange et de rencontre en collaboration avec l’association « La machine », constructeurs et créateurs de spectacles vivants.

Pour répondre aux éventuels intérrogations (modalités de selection, contenu pédagogique, engagement personnel, individualisation des parcours, possibillités d’aide financière…) la FAI AR vous invite à venir les rencontrer, le vendredi 12 décembre 2008, à 10H30 à la Machine à Nantes.

Cette journée d’information est la deuxième rencontre des 11 rendez-vous proposés en Franmachines-de-lile12ce et en Europe dans le cadre de la diffusion de l’appel à candidature.

Cette journée débutera par une présentation de la formation, l’après-midi sera consacré aux questions diverses.

Si vous êtes intéréssé mais s’il vous est impossible de vous y rendre, la prochaine étape de ce tour de présentation et de recrutement sera le mercredi 21 janvier au Lieu Noir, chez la compagnie Cacahuète à Sète (34).

Cette démarche s’inscrit dans la diffusion des Arts de la Rue.

 

Caroline ROUSSEAU

« Un festival qui se moque des frontières »

novembre 24, 2008

 

 

 colonne42                             

 

 

C’est à  une initiative complètement inédite que je vous convie pour cette première édition de NEXT « le premier festival qui se moque des frontières ». Avec NEXT vous franchirez sans limite les frontières héritées de l’histoire, les obstacles de la langue, ainsi que les frontières invisibles de nos différences culturelles ou celles qui cloisonnent les genres, les esthétiques et les disciplines artistiques.

 Ayant la volonté de toucher un large public, l’ambition est de créer un festival annuel qui devienne un rendez-vous incontournable de la vie culturelle de l’Eurométropole (nord, 59) et un événement artistique de dimension internationale.

 C’est donc 40 spectacles et manifestions diverses qui se dérouleront dans différents lieux du 21 novembre au 13 décembre 2008.

La réservation des billets peut se faire de différentes façons. Une logistique de transport particulier est aussi mise en place pour se rendre à ce festival unique en son genre !

Le décloisonnement culturel peut se faire par le biais de l’art et des spectacles, alors ne perdez pas une occasion de dialoguer avec d’autres cultures le tout sur un territoire local, ce qui démontre bien que l’on peut faire de l’interculturel sur un territoire local !

Caroline ROUSSEAU

 

La Rencontre de l’écriture et des Arts de la Rue…

novembre 18, 2008

logomention1Et si on bousculait les univers des Arts de la Rue et le monde littéraire? Et bien la Boutique d’écriture du Grand Toulouse et l’Usine, lieu conventionné aux Arts de la Rue, réunissent ces domaines artistiques autour d’un projet: l’Ecriture et les Arts de la Rue.

Comment l’écriture participe du processus de création dans les Arts de la rue? Comment émerge-t-elle? Sous quelle forme? Est-elle base ou aboutissement? Comment l’Usine en tant que lieu de création des Arts de la rue est-elle en elle-même territoire d’écriture? Comment les personnes qui y travaillent participent-elles de ce processus d’écriture?

Tant de questionnements que les auteurs invités et les participants aux ateliers d’écriture vont aborder dans une démarche expérimentale à l’Usine et dans leur commune. En effet, pendant près d’un an, 70 personnes vont suivre des ateliers d’écriture animés par 6 auteurs à l’Usine et dans 10 communes de l’agglomération du Grand Toulouse. Afin d’offrir une restitution artistique de toute cette matière écrite au fil des ateliers, le GdRA proposera une création inédite qui sera diffusée sur le territoire du Grand Toulouse. Enfin, une journée professionnelle sur le thème Ecriture et arts de la rue sera organisée en 2009 à l’Usine.

Alors mordue de littérature , ou d’art dans l’espace public, participez à la l’émergence d’une nouvelle discipline artistique!

Appel à candidature pour la nouvelle promotion de la Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue

novembre 10, 2008

imagesLa FAI AR, Formation Avancé et Itinérante  des Arts de la Rue, centre européen de formation dédié à la création artistique en espace public , propose depuis 2002 des stages, master class professionnels et depuis avril 2005, une Formation supérieure de 18 mois.

La Formation supérieure accompagne des créateurs qui souhaient réinterroger leurs pratiques artistiques et se questionner sur les principales ressources et problématiques artistiques et culturelles liées à la création en espace public.

La FAI AR construit son développement pédagogique autour de la rencontre d’artistes et de compagnies en activité ainsi que l’ouverture artistique pluridisciplinaire.

La FAI AR s’inscrit au coeur du projet de la Cité des Arts de la Rue à Marseille, et oeuvre au développement des échanges européens.

L’appel à candidature pour la troisème promotion [octobre 2009/ mars 2011] est ouvert. Les dossiers de candidature sont disponibles sur demande auprès de la FAI AR, la date limite de remise des dossiers est le 31 mars 2009.

La FAI AR organise une série de journées d’information à travers la France et l’Europe, de décembre 2008 à mars 2009, afin de présenter le contenu et l’équipe pédagogique.

Si vous êtes intéréssés connectez-vous sur le site de la  FAI AR , et prenez contact avec la structure  afin de recevoir une fiche de renseignement, puis pour vous donner une idée rééle de la formation allez consulter le blog de la promotion en cours.

Une roulotte bibliothèque…

novembre 6, 2008

 

 

bibli-12  C’est l’histoire d’un cirque contemporain nomade, « le Cirque du Docteur Paradis ». Cette itinérance est aujourd’hui repensée sous l’angle de l’économie sociale et solidaire. Dès lors, cette roulotte s’installe pour de longue périodes dans  des zones urbaines ou rurales qui ont en commun d’être plus éloignées que d’autres des offres et équipements culturels. Durant plusieurs semaines ce chapiteau cabaret de 300 places est au centre de plusieurs rendez-vous : spectacles, ateliers pédagogiques, lectures ou cafés citoyens.

 

 

La roulotte bibliothèque complète depuis peu  ce dispositif culturel itinérant. Cette outil atypique ce fait le vecteur de plusieurs centaines de livres tirés par deux chevaux de trait. Son inauguration à l’abbaye d’Ardenne sera le pretexte  le jeudi 13 novembre à une soirée spectacle sur le nomadisme.

 

 

jpg_interieur_roulotte-5230aLa soirée sera précédée d’une rencontre professionnelle sur les enjeux et les perspectives de la culture itinérante ; les actions sur le térritoire, la démocratisation culurelle, le croisement des formes artistiques, le montage de projet, les partenaires, les réseaux d’économie sociale et solidaire…

 

Cette rencontre réunira les acteurs de la culture, des artistes, des militants associatifs et des élus issues des collectivités locales qui ont accueilli ou qui accueillent le Cirque du Docteur Paradis.

 

Alors rendez vous a partir de 16H30 le jeudi 13 novembre  à l’abbaye d’Ardenne ( Calvados) à la rencontre de cette bibliothèque originale !

 

 

Caroline ROUSSEAU

 

« Radio Rue Libre », une WebRadio ephèmere pas comme les autres!

octobre 26, 2008

 

Forte de son succès rencontré en 2007 la WebRadio : « Radio Rue Libre » fait son retour pour l’édition 2008 de la 2 ème journée nationale des Arts de la Rue : Rue libre ! qui se déroule le 25 octobre 2008 dans  toutes les villes de France.

 

Côté audience, la Webradio, en 2007 avait  concerné entre 20 et 30 internautes en permanence (ce qui est relativement élevé pour une WebRadio) avec un pic à 56 ! Pour plus de détail vous pouvez  écoutez  les archives 2007  de la WebRadio avec les podcasts et les vidéos de cette initiative  décadente !

 

Au programme  de ce marathon radiophonique : des reportages et  des interviews  sur le terrain avec des participants  dans toute la France, des émissions spéciales diffusées  en direct du Fourneau (Centre National des Arts de la Rue) à Brest.

 

En parellèle, des émissions préparées en amont avec des compagnies qui participent à cette journée seront diffusées ainsi que des surprises qui rythmeront  ce « 25 heures d’antenne sur 24 ».

 

Cette WebRadio « ephémère et vivante » (tout comme le Spectacle de Rue ! simple coincidence ?pas si sûr..)  se fait le relais d’une journée placée sous le signe de l’occupation et l’appropriation de l’espace publique !

 

Dès lors, comment faire pour écouter la WebRadio « Rue Libre » ? voici plusieurs alternatives :

-par internet via le site de la manifestation Rue Libre!

-par voie hertzienne aux heures de diffusions des radios partenaires (Canal B, Radio Grenouille, France Bleue Breizh Izel, RCF Rivages, Radio Béton, RKB, Radio Mutine, Fréquence Evasion)

-sur les principaux lieux de représentation des compagnies

 

Alors chers futurs auditeurs rendez -vous le samedi 25 octobre, sur la WebRadio ephèmere « Radio Rue Libre ». A vous l’antenne!

Caroline ROUSSEAU

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Les Embuscades, festival de l’humour à la campagne

octobre 16, 2008

Dimanche s’est achevé le 23ème festival de l’humour « Les Embuscades » à Cossé-Le-Vivien, petit village mayennais.

Ce festival original dont le concept est la promotion de l’humour à la campagne fait le mélange « des genres et des gens » a fait son ouverture et sa cloture sur la place publique.

Dès lors, la Compagnie Kiroul avec son spectacle  » Les Zoiseaux se crachent pour mourrir » nous on fait partager leur numéro détonnant de dressage d’oiseaux. Puis la Compagnie Grall a prit place sur cette scène ouverte pour faire partager leur voyage, leur humour et leur philosophie par le biais du spectacle « les envoyés du Yuochund ».

Pour clore cette fête populaire la Compagnie Le S.A.M.U a fait participer le public en tant que personnage à part entière dans leur spectacle « Et pourquoi pas… ». C’est ainsi que dans une forme legère le spectacle s’attaque aux problèmes du monde en utilisant de façon brillante la notion d’Utopie.

Ces Spectacles de Rue participent à l’offre de spectacles populaires le tout dans une démarche de médiation par des rencontres et des stages dans les centres de loisirs.

De plus le blog du festival est un moyen vivant de pérenniser, de partager les coulisses ainsi que les meilleurs moments de cette rencontre populaire d’une irrésistible folie!

 

 Caroline Rousseau

Journée nationale des Arts de la Rue

octobre 10, 2008

Le samedi 25 octobre 2008 aura lieu dans toute la France la deuxième édition de la journée nationale des

Arts de la Rue,   baptisée « Rue Libre« .

Après une édition 2007 plus qu’encourageante, l’évenement est reconduit.

En effet, des territoire méritent d’être investis, des publics méritent d’être rencontrés, et le paysage artistique mérite d’être séduit!

Prenez connaissance des évenements dans les régions qui participent à la réinvention des territoires. Puis n’hésitez pas vous, amateur, troublion, amoureux de l’espace public à proposer votre projet pour faire vivre  cette journée de rencontre et d’échange.

Caroline.

Les Arts de la Rue et les Eco-festival

octobre 1, 2008

 

Les Ecofestival responsable sont destinés a informer et sensibiliser les publics à la protection de l’environnement à travers l’art.

Dès lors le Spectacle de Rue prend un place fondamentale dans ce type de manifestation.

Ainsi l’association bretonne « tous dans le même panier » a crée son eco-festival, basé sur des rencontres festives et solidaires, les 26, 27 et 28 septembre près de Vitré (35).

Des déambulations circassiennes, des balades contées et représentations pluridisciplinaires engagées ont eu lieu, en abordant des thèmes tels que la décroissance, la solidarité internationale et les energies renouvelables.

Bref, un moment propice à l’échange et la réflexion pour la construction ensemble d’un monde plus responsable, solidaire et coopératif.

Caroline!